Panier
Ikkaku Madarame

Bleach : 10 faits à connaitre sur Ikkaku Madarame

Le shonen d’action Bleach traite des esprits et de l’au-delà, un monde où les faucheurs d’âmes appelés shinigamis en robe noire tuent les hollows et escortent les âmes des morts vers l’au-delà, la Soul Society.

Mais les shinigamis ne sont pas comme la Faucheuse, ils sont des gens comme nous, et Ichigo va en rencontrer beaucoup dans sa lutte pour sauver Rukia.

L’un d’entre eux est Ikkaku Madarame.

Ikkaku était l’un des premiers adversaires d’Ichigo pendant l’arc de la Soul Society, un membre de la 11e division au franc parler qui aime le combat, tout comme son capitaine.

Il n’est pas le plus puissant des shinigamis, mais il ne reculera jamais devant un défi, et cela n’a fait que se renforcer depuis leur première rencontre.

Quels sont les dix faits à connaitre qui décrivent le mieux qui il est vraiment ?

10. Il est comme Renji

ikkaku kenpachi

C’est Ikkaku avant d’être un shinigami, et même à cette époque, il était un redoutable épéiste, parcourant le Rukongai pour trouver des adversaires dignes de ce nom.

Il a goûté à la défaite des mains de Kenpachi qui l’a encouragé à survivre pour devenir plus fort et combattre à nouveau.

Aujourd’hui, Ikkaku idolâtre Kenpachi et aspire à le surpasser un jour, une relation similaire à celle qui existe entre Renji Abarai et Byakuya Kuchiki dans la division 6.

Ikkaku et Renji ont également affronté Ichigo en tant qu’ennemis lors de l’invasion de la Soul Society, puis sont devenus les alliés d’Ichigo plus tard.

9. Il s’habille de façon décontractée

Ikkaku porte consciencieusement les robes noires des shinigamis, mais comme son capitaine, il ne s’habille pas toujours ainsi.

Plus tard dans la série, il a déchiré les manches pour pouvoir montrer ses biceps, et il ne porte pas non plus les chaussettes blanches tabi qui accompagnent l’uniforme des shinigamis.

Cela donne à Ikkaku un look décontracté, et cela lui va bien.

Quand lui et les autres membres de l’équipe de Hitsugaya se sont déguisés en lycéens, Ikkaku ne portait pas de chaussettes non plus et son uniforme scolaire était un peu négligé.

Pour lui, c’est toujours le casual Friday.

8. Un caractère premier degré

ikkaku madarame

Ikkaku n’est pas sans humour (il est au coeur de nombreuses scènes hilarantes), mais pour lui, rien n’est drôle.

Il a consacré toute sa vie à la 11e division et à son capitaine, et il affrontera rapidement toute personne ou tout ce qui se mettra en travers de son chemin.

Par exemple, il n’apprécie pas toutes les blagues du genre « chauve » que les gens font à son sujet, et lorsque les camarades de classe d’Ichigo le taquinent, il les met au défi de s’approcher et tient une épée, prêt à en découdre.

7.L’honneur sur le champ de bataille

Beaucoup de traits caractéristiques d’Ikkaku tournent autour de son amour de la bataille et de la virilité en général, et cela inclut son code d’honneur.

Il l’a adopté de Kenpachi, et même si ses ennemis prennent ses principes à la légère, il les prendra toujours au sérieux.

Contre l’arrancar Edorad Leones, Ikkaku était déçu qu’Edorad n’ait pas annoncé son nom au début de la bataille, mais Ikkaku a quand même donné son nom et son rang.

Il s’est ouvertement vanté que son sens de l’honneur était différent de celui de son adversaire.

6. L’honneur au quotidien

Voici plus d’honneur. Ikkaku est non seulement un guerrier honorable sur le champ de bataille, mais il s’assure également d’agir de manière correcte et digne face aux étrangers.

Après avoir vaincu Edorad, Ikkaku a été accueilli dans la maison de Keigo Asano.

Aussitôt, la grande soeur de Keigo, Mizuho, s’est prise d’affection pour lui et lui a donné des vêtements ridicules à porter.

Ikkaku ne les supporta pas, mais il ne se plaignit pas et ne résista pas non plus, car ce serait un grave manque de gratitude pour l’hospitalité.

Rangiku, quant à elle, était heureuse de se comporter en fardeau pour Orihime !

5. Ikkaku se limite pendant les combats

Ikkaku, même selon les normes de la division 11, prend l’honneur et l’intégrité du combat très au sérieux, et comme son capitaine, il commence un combat à force partielle afin de pouvoir le prolonger et en profiter plus longtemps.

C’est quelque chose qu’il faut savourer.

Mais Ikkaku n’ pas le niveau de Kenpachi. Il a failli se faire tuer contre Edorad, et il a perdu contre l’énorme arrancar Poww plus tard (et s’est fait engueuler pour cela).

Prendre du bon temps en combat c’est bien, gagner c’est mieux.

4. Sa relation avec Iba

Tetsuzaemon Iba

Voici Tetsuzaemon Iba, lieutenant de la 7e division (et plus tard son capitaine). Ikkaku et lui sont de bons amis, unis par leur intérêt commun pour tout ce qui est viril.

Iba a le style typique d’un gangster Yakuza, et nous savons maintenant ce qu’est le style d’Ikkaku.

Tous deux aiment passer leur temps libre à partager un verre, à se faire tourner une gourde de saké tout en discutant de tout ce qui leur passe par la tête.

Ils sont également co-auteurs d’une chronique du Sireitei Seireitei intitulée « Beaucoup de silence ». Ça a l’air amusant.

3. Ikkaku Madarame est tenu en haute estime

ikkaku bankai

Quiconque possède un tel bankai est forcément pris au sérieux, et Ikkaku l’est certainement.

Ce n’est pas un capitaine ou un prodige comme Toshiro Hitsugaya, mais beaucoup de gens l’admirent.

Lorsque les capitaines Aizen, Tosen et Ichimaru ont trahi la Soul Society, Renji a demandé à Ikkaku de se porter volontaire pour devenir capitaine mais il a refusé.

De plus, Yamamoto a fièrement déclaré que les quatre piliers de la fausse Karakura étaient gardés par certains des « meilleurs guerriers » du Gotei 13, et cela incluait Ikkaku.

Enfin, par respect, Iba a promis de ne parler à personne du bankai secret d’Ikkaku jusqu’à ce qu’il ait eu l’occasion de le perfectionner.

2. Il est courageux et téméraire

Ce n’est probablement pas une surprise, n’est-ce pas ? Ikkaku ne craint personne, il est encore plus excité pour se battre lorsque son adversaire fait preuve d’une puissance écrasante.

Il se réjouit d’un bon défi, et plus il est difficile, mieux c’est.

Mais il le fera même au prix de sa propre vie, et lorsque l’arrancar Poww a effectué sa redoutable libération, Ikkaku a refusé de courir, même lorsqu’Iba a essayé de l’emporter.

Il a également refusé de « se battre comme un lâche », c’est-à-dire d’utiliser des attaques sournoises.

Défier la mort ne fait pas peur à Ikkaku.

1. Leçons de vie

Développons notre premier point, concernant Ikkaku et Kenpachi.

À l’époque, tous deux étaient des épéistes solitaires parcourant le district de Rukongai, à la recherche de véritables défis, et Ikkaku ne voyait aucun avenir, sauf pour le prochain combat.

Puis il perdit contre Kenpachi et fut accablé par la honte.

En fait, Ikkaku poussa Kenpachi à le tuer afin d’obtenir une mort honorable sur le champ de bataille, jusqu’à ce que Kenpachi le réprimande et lui rapelle la valeur de sa propre vie.

Avec ces leçons à l’esprit, Ikkaku jura de vivre assez longtemps pour devenir plus puissant et savourer les combats à venir.

Bien que parfois, comme nous l’avons déjà mentionné, Ikkaku aille jusqu’à des extrêmes dangereux et imprudents lors de ces combats.

Retrouvez vos coques Bleach préférées !
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Sans Minimum d'Achats

Retours acceptés jusquà 30 jours

Votre commande est garantie

Livraison Partout En Europe

Dom Tom Inclus

Paiement 100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa