Panier

Bleach : 10 secrets sur le capitaine Retsu Unohana

Dans le monde de Bleach de Tite Kubo, les shinigamis sont chargés d’escorter les âmes des morts jusqu’à la Soul Society, ainsi que d’exorciser les hollows, de monstrueux esprits maléfiques.

Les pouvoirs et les capacités des shinigamis varient, et certains sont des guérisseurs plutôt que des combattants.

Retsu Unohana, de la 4e division, en est un bon exemple.

Le capitaine Retsu Unohana est une femme à la voix douce qui, pendant longtemps, n’a jamais été vue tirant son épée contre un adversaire, pas même contre des hollows.

Elle dirige l’hôpital du Gotei 13, et elle est parfaitement disposée à soigner les membres de l’équipe d’Ichigo.

Mais elle a aussi son côté sombre, et son nom n’a pas toujours été Retsu.

Quels sont les 10 faits à connaître concernant le capitaine Retsu Unohana?

10. C’est une criminelle repentie

Il y a longtemps, lorsque Genryusai Yamamoto a voulu former le corps des shinigamis pour la première fois, il voulait trouver des individus puissants pour remplir les rangs.

Il est intéressant de noter qu’il ne cherchait pas de nobles ou d’idéalistes – il voulait juste du pouvoir, et rien d’autre.

Les premiers capitaines étaient décrits comme des voyous en uniformes, y compris le capitaine Unohana.

Elle était alors connue sous le nom de Yachiru Unohana et était la criminelle la plus brutale de la Soul Society jusqu’à ce que Yamamoto la recrute.

9. C’est une figure maternelle

À plus d’un titre, Retsu/Yachiru Unohana a un air de matriarche pendant les événements de Bleach, et elle est admirée par tout le monde dans sa division.

Elle n’élève jamais la voix sous l’effet de la colère.

Entre-temps, Unohana a découvert le jeune Kenpachi Zaraki dans le quartier de Rukongai et l’a recruté dans le Gotei 13 après qu’il l’ait impressionnée.

Même en mourant lors de leur combat final, elle lui reproche de crier comme un enfant. Pour Kenpachi, elle est une mère brutale mais attentionnée.

8. Elle aime collectionner les herbes

La plupart des capitaines parviennent à trouver du temps libre pour s’adonner à leurs propres passe-temps et intérêts.

Byakuya aime faire des promenades nocturnes, et Aizen a l’habitude de pratiquer la calligraphie. Unohana est encore plus adepte du plein air.

Cela n’apparaît pas dans le manga, mais elle a pour hobbie de faire de l’escalade dans la Soul Society, et son côté Yachiru doit aimer le danger que cela représente.

En faisant de l’escalade, elle ramasse aussi des herbes médicinales qu’elle utilise dans ses fonctions de capitaine de la 4e division. Ça, c’est de l’ingéniosité !

7. Elle aime la nourriture goûtue

L’auteur Tite Kubo aime ajouter des détails à ses personnages pour les compléter.

Les fans peuvent voir tous ces détails lorsqu’ils consultent les guides officiels, par exemple, y compris les aliments préférés de chaque personnage.

Certains capitaines ont des goûts surprenants en matière de nourriture, comme le penchant de Byakuya pour les bananes et celui de Chojiro Sasakibe pour tout ce qui est occidental.

Les goûts culinaires d’Unohana, quant à eux, font allusion à son passé brutal, puisqu’elle aime la nourriture forte avec un gûr très prononcé alors qu’elle n’aime pas les plats à la saveur fade ou faible.

6. Sa cicatrice incohérente

Le capitaine Unohana est connue pour porter ses cheveux autour du cou et former une sorte de tresse.

Elle fait cela pour cacher la cicatrice sur sa gorge qu’un jeune Kenpachi lui a infligée, et, il y a 110 ans.

À un moment donné, dans le matériel informel de Bleach, on voit de nombreux personnages sur une plage ensoleillée, et les filles sont en maillot de bain.

Fait intéressant, Unohana est vue avec la gorge exposée, et la cicatrice n’est pas là.

Peut-être a-t-elle été omise pour cacher la révélation surprise pour plus tard ? Les spoilers ne sont jamais agréables.

5. Elle aime l’art floral

Il s’agit d’un autre détail, et il est mignon.

Le capitaine Retsu Unohana ne fait pas toujours allusion à son passé violent ; elle a adopté de nombreux passe-temps et intérêts sains, et l’un d’entre eux est l’ikebana.

Il s’agit de la pratique réelle de l’arrangement floral au Japon, et c’est l’un des trois arts classiques du raffinement, avec l’encens et la cérémonie du thé.

Unohana dirige le club d’ikebana et organise chaque mois des sessions pour tous ceux qui veulent y participer.

4. Le capitaine Retsu Unohana a beaucoup d’ancienneté

Retsu Unohana a l’apparence d’une belle jeune femme, et elle apprécie forcément les compliments à ce sujet.

Mais ne vous y trompez pas : elle est l’un des capitaines les plus anciens de tous, aux côtés des capitaines Ukitake, Kyoraku et même Yamamoto.

Le capitaine Ukitake l’a mentionné pendant l’arc « Turn Back The Pendulum » et, qui plus est, le vétéran Ukitake utilise le terme honorifique « senpai » avec elle, faisant allusion à son ancienneté par rapport à lui et à son ami Kyoraku.

Cela fait donc très longtemps qu’elle assume la position de shinigami.

3. Elle guérit tout le monde

C’est une autre façon pour Retsu Unohana de prendre ses distances par rapport à son ancienne personnalité Yachiru.

Elle a appris les arts de la guérison auprès d’un membre de la division 0, et elle les utilise avec diligence et expertise.

Pour elle, une personne a droit à sa main guérisseuse simplement si elle ne se bat pas, et elle a rapidement ordonné à Isane de l’aider à guérir Chad et un Mosqueda vaincu, un Arrancar.

Elle voulait également guérir toutes les victimes potentielles du plan d’Aizen il y a 110 ans, mais Yamamoto n’aimait pas l’idée de la savoir loin en temps de crise.

2. Elle a un contrôle élégant de l’énergie spirituelle

Il s’agit d’un détail mineur, mais il met en évidence la remarquable combinaison d’élégance, de beauté et de puissance pure du capitaine Unohana.

Elle est le meilleur des deux mondes, entre une guerrière féroce et une guérisseuse attentionnée, et Ichigo était en admiration.

En plus de tout le reste, le Capitaine Unohana peut faire un pont solide, lisse et étincelant d’énergie spirituelle tout en voyageant à travers un Garganta, contrairement à celui d’Ichigo qui est de mauvaise qualité et fragile – il était épuisé, après tout. Ichigo pouvait à peine en croire ses yeux.

1. Elle a publié des chroniques

Comme de nombreux capitaines shinigamis, Retsu publie quelques chroniques dans Seireitei Communication, et il est probable qu’elle bénéficie d’un lectorat stable.

Sa chronique s’intitule Every Nook and Cranny, et personne ne sait de quoi il s’agit.

Peut-être s’agit-il d’anecdotes amusantes sur la Soul Society ?

Elle a quelques autres publications, dont une intitulée ‘Tis the Season – qui ressemble étrangement à Noël – et une troisième, qui indique aux lecteurs où trouver les meilleures confiseries.

Il ne fait aucun doute que Yachiru Kusajishi, le lieutenant loufoque de la division 11, lit tout ça dès qu’elle en a l’occasion pour trouver de nouveaux parfums de bonbons dans la Soul Society.

Retrouvez le meilleur de la décoration Bleach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Sans Minimum d'Achats

Retours acceptés jusquà 30 jours

Votre commande est garantie

Livraison Partout En Europe

Dom Tom Inclus

Paiement 100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa