Panier
sarada

Naruto : Pourquoi Sarada est la plus faible des Uchiha (ce n’est pas à cause de Sakura)

Récemment dans Boruto, Sarada a eu du mal à faire face à son manque de confiance en ses capacités.

Cela n’aide pas qu’elle et l’équipe 7 se soient fait battre par le Joker de Kara, Deepa ; un combat qui a laissé Mitsuki proche de la mort.

Elle et Boruto ont compris dès qu’ils se sont rétablis, qu’ils allaient devoir tout reprendre depuis le début car ils n’ont pas seulement vu les shinobis des autres nations se faire tuer, ils ont aussi vu leurs aînés Mugino et Konohamaru se faire écraser brutalement.

Alors que Boruto s’entraîne avec Kakashi, Sarada s’inspire de son père, Sasuke Uchiha. Et au fur et à mesure qu’ils avancent, ils découvrent pourquoi elle est la plus faible de tout le clan Uchiha, et c’est lié à son environnement et son éducation.

Le Sharingan est un dōjutsu dont seul un Uchiha peut hériter. Pendant des siècles, il leur a donné un avantage dans la guerre depuis qu’il a été transmis par Indra Ōtsutsuki, fils du Sage des Six Chemins et petit-fils de Kaguya.

Mais il n’est activé que par de puissants déclencheurs émotionnels. Sarada a activé sa seule tomoe — les tomoe étant les marques dans l’œil d’un Sharingan — quand elle a revu Sasuke, excité alors qu’il était parti de Konoha depuis des années.

Mais ce genre d’évènements n’arrive pas souvent.

A l’inverse, Sasuke décrit l’autre facette des déclencheurs émotionnels, où les traumatismes graves, la détresse et la douleur conduisent à l’évolution du Sharingan.

Les déclencheurs négatifs sont plus courants et font référence à la « malédiction de la haine » des Uchiha, qui prend racine lorsqu’un Uchiha voit ou entend parler de la mort d’une personne, ou lorsqu’il tue lui-même quelqu’un.

C’est ce qui s’est passé avec des personnes comme Madara, Obito, Itachi, Shisui et Sasuke, pour ne citer qu’eux, et Sasuke a expliqué à Sarada qu’il sera plus difficile de débloquer son œil à moins de passer par quelque chose de similaire.

sarada uchiha

Dans le passé, les Uchiha étaient la force militaire de Konoha et avaient des enfants soldats qui partaient en guerre dès leur plus jeune âge.

Ainsi, ils faisaient évoluer leur Sharingan beaucoup plus rapidement, faisant d’eux des prodiges. Sarada veut en être un aussi mais son père lui a rappelé qu’il n’y a pas de raccourci.

Ironiquement, à une époque où les grandes nations sont en paix, où la guerre est rare et où les jeunes shinobis ne s’entraînent pas autant ou n’ont pas de missions d’assassinat, et où il n’y a pas de luttes intestines dans le village, Sarada ne connaît pas les difficultés qu’a connu la génération de son père.

C’est donc une épée à double tranchant, car elle a grandi confortablement, saine et sauve, mais cette période de paix entrave sa progression.

Mais Sasuke lui fait comprendre qu’elle doit travailler pour progresser sans que des tragédies ne la poussent à le faire.

Il lui apprend à améliorer la version actuelle de son sharingan où elle doit esquiver les balles de métal qui lui sont lancées. Cependant, alors qu’elle épuise son œil jusqu’à en saigner, Sarada ne veut pas abandonner, ce qui inquiète sa mère espionne, Sakura.

Elle sait que sa fille se met beaucoup de pression, d’autant plus qu’elle et Sasuke sont les derniers Uchihas.

Mais il est clair que Sarada a des années-lumière d’avance sur d’autres qui aurait ce handicap à son âge et Sasuke l’a assurée qu’elle est sur la bonne voie car elle fait preuve de beaucoup de persévérance.

Retrouvez le meilleur de la décoration Naruto !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Gratuite

Sans Minimum d'Achats

Retours acceptés jusquà 30 jours

Votre commande est garantie

Livraison Partout En Europe

Dom Tom Inclus

Paiement 100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa